Les Bibliomaniaques anonymes
Je veux lire et m'en rendre ivre
ivre de livres.
"Je veux me noyer,
dans les mots oublier,
sur les phrases m'envoler,
me droguer aux métaphores
et planer encore.
Car je peux explorer sans bouger,
partir loin dans des trips incertains
un long voyage entre les pages
dont le tracé des lettres m'indique le chemin.
Je suis Bibliomaniaque, camée aux bouquins."

Les Bibliomaniaques anonymes

Pour toutes celles et ceux qui sont atteints de bibliodépendance... Et les autres, aussi!! N'hésitez pas à nous rejoindre on ne dévore que des bouquins par ici
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  CalendrierCalendrier  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez|

Le feu dans le ciel (Les chevaliers d'Emeraude t.1), Anne Robillard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Lili
Lecteur Affamé
avatar
Messages : 304
Localisation : Au milieux de bouquins et de dessins <3
Humeur : rêveuse (comme d'hab)
MessageSujet: Le feu dans le ciel (Les chevaliers d'Emeraude t.1), Anne Robillard Dim 4 Aoû - 13:44

Présentation

titre: Le feu dans le ciel
série: les chevaliers d’émeraude (tome 1)
version originale: Français (Québec)
auteur: Anne Robillard
parution: 2003 au Canada, 2007 en France


4ème de couverture:
L'Empereur Noir, Amecareth, a levé ses armées monstrueuses pour envahir les royaumes d'Enkidiev. Bientôt, le continent subit les attaques féroces de ses dragons et hommes-insectes. Pourquoi mettre à feu et à sang les terres glacées de Shola après des siècles de paix ? Les Chevaliers d’Émeraude sont les seuls à pouvoir percer ce mystère et repousser les forces du Mal. Ils devront pour cela accomplir l'étrange prophétie qui lie Kira, une petite fille de deux ans, au sort du monde.
Mon avis (parfaitement subjectif)

Quelqu'un a fini par me prêter le t.1 de cette série, je la remercie... Enfin, j'avais quand même un peu peur en commençant à lire, sachant que j'avais déjà lu Antichristus de cet auteur et que j'avais eu du mal à accrocher au style (en dehors du fait que ce bouquin m'avait bien fait rire xD) Alors, que dire des Chevalier, eux qui ont eu droit à tellement de pub?
L'histoire est pas mal, un peu bateau peut-être. J'accroche toujours pas vraiment au style, par contre, je le trouve un peu... Plat.

Certains personnages sont sympas, d'ailleurs on sent bien que l'auteur a voulu éviter qu'ils soient trop parfait et ça c'est cool. Manque de bol, je trouve que Welan, personnage principal et  meneur des chevaliers, malgré ses défauts est beaucoup trop parfait. En tout cas, moi, il m'agace énormément. Même quand il souffre, même quand il fait des erreurs j'ai du mal à éprouver de la compassion pour lui, probablement parce qu'il semble évident qu'il triomphera de toutes ses épreuves etc etc. En plus il file un parfait amour avec une fille qu'il a croisé une fois, et vas-y que je me prend un coup de foudre dans la figure et que je m'envoie en l'air avec alors qu'on s'est rencontré y'a deux jours. (sans détails, le sexe, bien que ce soit mentionné explicitement.... Désolée de décevoir certains d'entre vous) Bref. Welan m'agace.
Pour continuer sur les personnages, j'ai eu un moment de what the fuck en lisant certains noms. Je veux dire, c'est un livre de fantasy se passant dans un monde manifestement différent du nôtre, il y a Welan, Kira, Amecareth, Fan.... Et tout à coup Kevin, Chloé et Bridgess. Y'a que moi qui trouve que ça casse l'ambiance??? Ah, et y'a aussi que moi qui trouve qu’Émeraude 1er c'est juste un nom ridicule pour un monarque?

Sinon... Niveau organisation géopolitique des différents royaumes, c'est impressionnant comme c'est petit. Les chevaliers mettent au maximum deux jours de cheval pour atteindre les contrées les plus reculées, et à chaque fois il n'y a qu'une seule ville (dans laquelle se trouve le roi du coin) et le reste ça semble n'être que des champs (avec des gentils paysans tous heureux de leur sort. De manière générale j'ai l'impression que tout le monde est gentil dans ces royaumes...) À part le royaume d'émeraude qui est encore plus petit et n'as pas de population ('fin c'est ce que je déduis du fait qu'aucun des chevaliers ne vienne de ce royaume). Bref ça ressemble plus à des seigneuries qu'à des royaumes j'ai l'impression. Et puis vu la taille des royaumes, j'espère pour leur patrimoine génétique qu'ils se marient aussi en dehors de chez eux parce que sinon bonjour les problèmes de consanguinité... Bref, dans ces petits royaumes, tous les souverains veulent le bien de leurs sujets (tout le monde est gentil, je vous dit!) ce qui arrange bien tout le monde mais ne me semble pas vraiment réaliste u_u. Enfin, on peut quand même remarquer que l'auteur a essayé de changer les mentalités selon les royaumes (plus visible pour ceux de Perle et celui des elfes) et ça c'est déjà bien, même si je trouve que ça manque de profondeur.
Quoi qu'il en soit, les chevaliers d'émeraudes sont arrachés à leur familles quand ils sont petits pour aller au royaume d'émeraude où ils perdent le nom de leur royaume pour adopter celui de leur nouvelle résidence (exemple avec Welan de Rubis qui devient Welan d’Émeraude) pour éviter qu'ils soient trop fidèle à leur royaume d'origine puisqu'en tant que Chevaliers ils vont protéger tout le continent d'Enkidiev. Alors okay, ça fonctionne parce que c'est un peu le continent bisounours, mais d'un point de vue politique ça me semble moyen. Parce que okay je ne suis pas une génie en stratégie mais moi, à la place d’Émeraude 1er (ce nom, ce noooom!) je les aurais baptisés "Chevaliers d'Enkidiev" ce qui aurait déjà une force symbolique plus grande et qui en plus me mettait un peu à l'abri d'accusations du genre "il vole nos enfants les plus doués pour se constituer une armée!!! Et probablement nous envahir avec et nous soumettre par la suite!!" enfin, ça ne semble choquer personne alors je dois divaguer u_u

Pour changer de sujet, il y a un truc qui m'a fait rire, c'est que tous ces royaumes (ou presque) sont capables de se servir de magie, MAIS ils n'ont pas étés foutus d'inventer un système de communication à distance et sont obligés de se servir de messagers à cheval. Rôle joué par les chevaliers, en plus. M'enfin les mecs, vous pensez pas que ça vous ferais gagner du temps?


Donc, pour conclure cette longue critique x) Un bouquin distrayant mais qui ne m'a pas vraiment transcendée. Cependant, il y a des trucs sympas et j'attends de lire la suite pour me faire une opinion définitive....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Màda
Rat de Bibliothèque
avatar
Messages : 150
Localisation : Utopie
Humeur : Bonne!
MessageSujet: Re: Le feu dans le ciel (Les chevaliers d'Emeraude t.1), Anne Robillard Sam 10 Aoû - 15:57

"désolée de décevoir certains d'entre vous" je me sens trop visée......

Omg Kevin, c'est le chef du clan des kikoolol qui envahit le royaume ou un truc comme ça non ?

Enfin, c'est peut-être une histoire sympa, mais personnellement y'a deux trucs qui me rebute ( et qui font que je lirais sûrement jamais la saga ) :

• Ce sont des tomes. = faut lire plusieurs bouquins, les acheter, ça fait des très grooooosses dépenses. En plus niveau temps d'attente entre chaque bouquin, tu te souviens plus de l'histoire du dernier le temps que l'autre sorte / que t'ai assez d'argent pour accéder à la culture.

• "Ils devront pour cela accomplir l'étrange prophétie qui lie Kira, une petite fille de deux ans, au sort du monde." = ça, ça me donne pas du tout envie. Une prophétie, j'en ai marre des histoires de prophétie, on dirait qu'il y a que ça dans les livres de fantasy...et bien sûr, attention, "le sort du monde", ça semble pas du tout exagéré...Le destin de toute la vie humaine aux mains d'une gosse de 2 ans, t'as pas du tout peur avec ça.
Bref, je me moque pas hein, mais c'est à priori pas vraiment mon style...

____________________________

"Je ne peux pas me passer de sexe. J’adore ça. Ceux qui ne m’aiment pas ou que j’ai plaqués me traitent de salope. D’autres, plus polis mais tout aussi frustrés, de nympho. Tous me désirent." - Anna Galore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loar
Lecteur Sage
avatar
Messages : 20
Localisation : assise sous un arbre entrain de lire
Humeur : toujours entrain de fredonner
MessageSujet: Re: Le feu dans le ciel (Les chevaliers d'Emeraude t.1), Anne Robillard Dim 11 Aoû - 22:12

désolé Lili, mais je ne suis pas d'accord avec toi ...

Les chevaliers ne sont pas arrachés à leur famille à proprement parlé mais sont plutôt accueillis dans un lieu où ils peuvent apprendre à maîtriser leurs pouvoirs. Le changement de nom s'effectue lorsqu'ils deviennent chevaliers car ils font partis de l'ordre refondé par Emeraude Ier, pour protéger des menaces s'attaquant à toutes les nations. C'est donc normal que leur nom change puisqu'ils réfutent tout droit du à leur naissance (quand ils sont nés dans la famille royale) pour qu'ainsi ils soivent tous au même niveau.

J'avoue pour Kévin ça fait un peu cliché mais j'ai remarqué que la base de certains prénoms dans les différents tomes sont d'origine celte et Kévin en fait parti (même que ça signifie "gentil").

Certaines de tes remarques sont percutantes. Toutefois si tu continues l'histoires sur les 12 tomes, tu comprendras mieux certains points notamment les enjeux géopolitiques et ceux des pouvoirs magiques ainsi que les relations entre les différents personnages et leur évolution; qui vont prendre des tournures assez spéciales.

Personnellement je suis tout de suite rentrée dans l'histoire jusqu'à si on peut dire me mettre à la place des personnages et de ressentir leurs émotions. Le style d'Anne Robillard est particulier et je trouve qu'il est très explicite (un point qu'on retrouve pas souvent).

Màda pour ce qui est de la prophétie ^^ elle est très très loin dans l'histoire et la protagoniste n'est pas seule à y être acteur.

Et je suis d'accord avec toi ça à un coup mais c'est faisable ^^ j'ai les 12 tomes et la suite Les héritiers d'Enkidiev.
J'ai découvert la série par le tome 4 car la couverture est toute mauve ^^ et j'ai totalement flaché dessus à la bibliothèque (euh oui j'adore le mauve) j'ai lu le résumé et j'ai pris pour voir. C'est seulement à la maison que je me suis rendue compte que c'était le tome 4 (et oui BOULET !!!! ) mais ce qui est bien c'est que l'auteur a prévu dans les premières pages du livre un résumé de chaque tomes qui ont précédé et ainsi tu peux quand m^me savoir où tu en es dans l'histoire et continuer à lire.

Donc voili voilou, j'ai donné un peu mon point de vue sans trop spoiler. Après chaque personne à son point de vue sur une histoire en fonction du style de l'écriture et de son ressenti.
En tout cas ce sont des livres que je relis nombre de fois sans m'en lasser.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lili
Lecteur Affamé
avatar
Messages : 304
Localisation : Au milieux de bouquins et de dessins <3
Humeur : rêveuse (comme d'hab)
MessageSujet: Re: Le feu dans le ciel (Les chevaliers d'Emeraude t.1), Anne Robillard Lun 12 Aoû - 21:52

Màda> oui, sens-toi visée c'était fait exprès 8D
Et sinon... Les tomes, okay c'est cher, mais c'est pour ça qu'on a créé les bibliothèques \o/ et puis c'est cool de retrouver des persos qu'on adore au fil des livres, je trouve....
Quand aux prophéties que j'avais oublié dans ma critique, je t'approuve totalement, y'en a partout c'est agaçant u_u

Loar> Je me doutais que tu serais pas d'accord x) c'est aussi pour ça que je suis très contente que tu t'inscrive, il va enfin y avoir quelques débats sur ce forum!!!! *-*

Ce n'est peut-être pas apparut clairement dans mon avis mais j'avais bien compris l'idée du changement de nom, qui en elle-même ne me pose aucun problème. Ce qui m'embête, c'est déjà que ça signifie qu'il n'y a aucun enfant au royaume d'émeraude (et un royaume sans progéniture c'est un royaume plutôt mal barré à mon avis). Et aussi qu'ils prennent le nom d'un royaume au lieu de prendre le nom de tout le continent.... Parce qu'on pourrait croire que le fait qu'ils deviennent "Machinchose d’émeraude" les rendra plus fidèle au royaume en question (vu qu'on leur a enlevé leur patronyme pour la même raison symbolique)

Ouais, j'étais au courant pour la signification de Kévin mais je suis certaine qu'il y a des tas de prénoms celtes moins communs qui ont aussi ce sens alors je continue de trouver ça bizarre xD

Pour ce qui est du style, je suis d'accord avec toi c'est une affaire de goût ^^ Et donne ton avis ce forum est fait pour ça!!!!!!!!!!!! =D

Et... T'as plus qu'à me passer la suite alors x)

____________________________

Je veux lire et m'en rendre ivre, ivre de livres.
Et mon sang est d'encre et mon cœur de papier, et je ne peux qu'écrire, dessiner et rêver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loar
Lecteur Sage
avatar
Messages : 20
Localisation : assise sous un arbre entrain de lire
Humeur : toujours entrain de fredonner
MessageSujet: Re: Le feu dans le ciel (Les chevaliers d'Emeraude t.1), Anne Robillard Lun 12 Aoû - 22:33

ça marche ^^

après dans l'histoire il ya aura des enfants d'Emeraude :) (faut lire la suite ^^ )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lili
Lecteur Affamé
avatar
Messages : 304
Localisation : Au milieux de bouquins et de dessins <3
Humeur : rêveuse (comme d'hab)
MessageSujet: Re: Le feu dans le ciel (Les chevaliers d'Emeraude t.1), Anne Robillard Mar 13 Aoû - 16:29

Ah? Mais ils font comment alors? Ils gardent leur nom?

____________________________

Je veux lire et m'en rendre ivre, ivre de livres.
Et mon sang est d'encre et mon cœur de papier, et je ne peux qu'écrire, dessiner et rêver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loar
Lecteur Sage
avatar
Messages : 20
Localisation : assise sous un arbre entrain de lire
Humeur : toujours entrain de fredonner
MessageSujet: Re: Le feu dans le ciel (Les chevaliers d'Emeraude t.1), Anne Robillard Mar 13 Aoû - 19:49

bah oui ^^ ils viennent d'Emeraude donc c'est Emeraude
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lili
Lecteur Affamé
avatar
Messages : 304
Localisation : Au milieux de bouquins et de dessins <3
Humeur : rêveuse (comme d'hab)
MessageSujet: Re: Le feu dans le ciel (Les chevaliers d'Emeraude t.1), Anne Robillard Mar 13 Aoû - 20:14

Donc c'est pas un peu bizarre de faire perdre aux autres leur nom pour leur "enlever" leur appartenance à un royaume mais de ne pas le faire pour ceux qui viennent d’Émeraude? Je persiste à penser que ça fonctionnerait mieux si on les avait nommés chevaliers d'Enkidiev x)

____________________________

Je veux lire et m'en rendre ivre, ivre de livres.
Et mon sang est d'encre et mon cœur de papier, et je ne peux qu'écrire, dessiner et rêver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Le feu dans le ciel (Les chevaliers d'Emeraude t.1), Anne Robillard

Revenir en haut Aller en bas

Le feu dans le ciel (Les chevaliers d'Emeraude t.1), Anne Robillard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Les Chevaliers d'Émeraude (saga) - Anne Robillard.
» Robillard Anne - Le feu dans le ciel - Les Chevaliers d'Émeraude T1
» [Robillard, Anne] Les Chevaliers d'Emeraude - Tome 1: Le Feu dans le ciel
» Les Chevaliers d'Emeraude • T1 Le Feu dans le Ciel • Anne Robillard
» Le Château dans le Ciel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Bibliomaniaques anonymes :: Bibliothèque :: I/J/K/L-