Les Bibliomaniaques anonymes
Je veux lire et m'en rendre ivre
ivre de livres.
"Je veux me noyer,
dans les mots oublier,
sur les phrases m'envoler,
me droguer aux métaphores
et planer encore.
Car je peux explorer sans bouger,
partir loin dans des trips incertains
un long voyage entre les pages
dont le tracé des lettres m'indique le chemin.
Je suis Bibliomaniaque, camée aux bouquins."

Les Bibliomaniaques anonymes

Pour toutes celles et ceux qui sont atteints de bibliodépendance... Et les autres, aussi!! N'hésitez pas à nous rejoindre on ne dévore que des bouquins par ici
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  CalendrierCalendrier  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez|

Moi, Sampat Pal, chef de Gang en sari rose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Lili
Lecteur Affamé
avatar
Messages : 304
Localisation : Au milieux de bouquins et de dessins <3
Humeur : rêveuse (comme d'hab)
MessageSujet: Moi, Sampat Pal, chef de Gang en sari rose Jeu 30 Déc - 19:28


4ème de couv':
Dans les hautes montagnes et les champs inondés de l'Uttar Pradesh, une des plus miséreuses régions de l'Inde, la rumeur court : une femme s'est levée, seule, face à la loi du plus fort. Elle se nomme Sampat Pal, et elle rétablit la justice, à coups de bâton s'il le faut, pour les épouses battues, les pauvres spoliés de leurs biens, les intouchables maltraités par les brahmanes. Comment cette petite fille, issue de la modeste caste des Gadarias, les gardiens de troupeaux, est-elle devenue une telle combattante ? Une rebelle de la justice ? C'est son histoire qu'elle raconte ici. Enfant, elle a appris à lire cachée derrière un pilier de l'école inaccessible aux pauvres. Mariée à douze ans, elle s'est d'abord défendue elle-même contre l'injustice de sa belle-famille, puis elle a défendu un voisin, l'amie d'une amie... Mais il est dangereux de défier les puissants : des dadas, des tueurs à gages, ont été payés pour la tuer. Avec ses enfants, Sampat Pal a dû tout quitter, sa maison, son village. Elle a alors compris quelque chose : toute seule, elle ne pourrait pas lutter longtemps. Mais si d'autres femmes se joignaient à elle, cinq, dix, cent... alors elle pourrait vraiment aider les gens. Aujourd'hui, son Gulabi Gang réunit trois mille femmes vêtues de saris roses et armées de longs bâtons. Véritable héroïne, Sampat Pal a changé la vie de centaines de personnes autour d'elle, et son combat ne fait que commencer.

avis ^^

C'est bien sur une histoire vraie ...
J'avais jamais entendu parler du Gulabi gang avant de lire ce livre (et pourtant j'adore l'Inde ^^)
Et franchement, Sampat Pal a tout mon respect. Sérieux ^^.
C'est un livre super intéressant et très instructif, alors je ne peux que vous le conseiller ;)

____________________________

Je veux lire et m'en rendre ivre, ivre de livres.
Et mon sang est d'encre et mon cœur de papier, et je ne peux qu'écrire, dessiner et rêver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Moi, Sampat Pal, chef de Gang en sari rose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Moro, Javier] Le sari rose
» [Iron Chef ] Osef Corporation - Hot Fuse
» réussite examen caporal et caporal chef
» Le chef de bataillon MONTALEGRE à BEUTHEN
» Capitaine Maurice Anjot, le chef méconnu des Glières

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Bibliomaniaques anonymes :: Bibliothèque :: M/N/O/P-