Les Bibliomaniaques anonymes
Je veux lire et m'en rendre ivre
ivre de livres.
"Je veux me noyer,
dans les mots oublier,
sur les phrases m'envoler,
me droguer aux métaphores
et planer encore.
Car je peux explorer sans bouger,
partir loin dans des trips incertains
un long voyage entre les pages
dont le tracé des lettres m'indique le chemin.
Je suis Bibliomaniaque, camée aux bouquins."

Les Bibliomaniaques anonymes

Pour toutes celles et ceux qui sont atteints de bibliodépendance... Et les autres, aussi!! N'hésitez pas à nous rejoindre on ne dévore que des bouquins par ici
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  CalendrierCalendrier  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez|

Neverwhere [Neil Gaiman]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Lili
Rat de Bibliothèque
avatar
Messages : 296
Localisation : Au milieux de bouquins et de dessins <3
Humeur : rêveuse (comme d'hab)
MessageSujet: Neverwhere [Neil Gaiman] Sam 27 Fév - 13:20

Titre: Neverwhere
Auteur:Neil Gaiman
Version originale: Anglais
Titre original: Neverwhere
Première parution: 2005 (mais première version en 1996)

4ème de couverture: Londres, un soir comme tant d'autres. Richard Mayhew découvre une jeune fille gisant sur le trottoir, l'épaule ensanglantée. Qui le supplie de ne pas l'emmener à l'hôpital... et disparaît dès le lendemain. Pour Richard, tout dérape alors : sa fiancée le quitte, on ne le reconnaît pas au bureau, certains, même, ne le voient plus... Le monde à l'envers, en quelque sorte. Car il semble que Londres ait un envers, la « ville d'En Bas », cité souterraine où vit un peuple d'une autre époque, invisible aux yeux du commun des mortels. Un peuple organisé, hiérarchisé, et à la tête duquel les rats jouent un rôle prépondérant. Plus rien ne le retenant « là-haut », Richard rejoint les profondeurs...

Avis tout à fait subjectif: Je l'ai emprunté un peu au hasard parce que Neil Gaiman, et puis j'avais lu je ne sais plus où que c'est un livre qui a eu un grand retentissement dans le monde de la fantasy alors, curiosité oblige... Et puis la quatrième de couverture promettait «une œuvre profondément originale et totalement passionnante» donc hein, pourquoi se priver?
Donc, Neverwhere.
Au début j'étais un peu sceptique quant au côté "profondément original" parce que pas mal de trucs m'ont semblé assez prévisibles -j'ai peut-être lu trop de livres de ce genre, après...- MAIS je me suis assez vite laissée emporter finalement.
Il y a vraiment des trucs cools!!! Et la toute fin est satisfaisante -j'ai pas pu retenir un "YES!" aux dernières lignes xD L'univers décrit est vraiment riche et prenant, et en plus il y a des moments drôles, c'est super cool, et il y a de ces personnages classes!! J'allais citer mes préférés en mode "mention spéciale à..." mais je viens de me rendre compte que j'allais mentionner prendre tout le monde donc tant pis. Lisez, vous verrez!
Et maintenant je sais pas quoi faire de ma vie, y'a même pas de tome 2.
Peut-être dessiner des fanarts.


____________________________

Je veux lire et m'en rendre ivre, ivre de livres.
Et mon sang est d'encre et mon cœur de papier, et je ne peux qu'écrire, dessiner et rêver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tomatina
Lecteur Curieux
avatar
Messages : 90
MessageSujet: Re: Neverwhere [Neil Gaiman] Sam 27 Fév - 14:16

Woah ça a l'air vraiment cool o3o Le résumé donne enviiiiie!!
.. J'ai tellement de livres à acheter, gosh. Celui-ci rejoint la liiiste!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Neverwhere [Neil Gaiman]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Neil Gaiman
» CORALINE de Neil Gaiman
» De Bons Présages de Terry Pratchett & Neil Gaiman
» Sandman de Neil Gaiman dévellopé en série tv et possiblement par Erik Kripke? (supernatural)
» American gods de Neil Gaiman produit par Tom Hanks pour Hbo: 6 saisons potentielles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Bibliomaniaques anonymes :: Bibliothèque :: M/N/O/P-