Les Bibliomaniaques anonymes
Je veux lire et m'en rendre ivre
ivre de livres.
"Je veux me noyer,
dans les mots oublier,
sur les phrases m'envoler,
me droguer aux métaphores
et planer encore.
Car je peux explorer sans bouger,
partir loin dans des trips incertains
un long voyage entre les pages
dont le tracé des lettres m'indique le chemin.
Je suis Bibliomaniaque, camée aux bouquins."

Les Bibliomaniaques anonymes

Pour toutes celles et ceux qui sont atteints de bibliodépendance... Et les autres, aussi!! N'hésitez pas à nous rejoindre on ne dévore que des bouquins par ici
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  CalendrierCalendrier  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez|

The Buddha in the Attic (Julie Otsuka)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Lili
Lecteur Affamé
avatar
Messages : 304
Localisation : Au milieux de bouquins et de dessins <3
Humeur : rêveuse (comme d'hab)
MessageSujet: The Buddha in the Attic (Julie Otsuka) Lun 21 Sep - 15:38

Titre: The Buddha in the Attic
Auteur: Julie Otsuka
Version Originale: Anglais
Titre de la version française: Certaines n'avaient jamais vu la mer
4ème de couverture: In eight unforgettable sections, The Buddha in the Attic traces the picture brides’ extraordinary lives, from their arduous journey by boat, where they exchange photographs of their husbands, imagining uncertain futures in an unknown land; to their arrival in San Francisco and their tremulous first nights as new wives; to their backbreaking work picking fruit in the fields and scrubbing the floors of white women; to their struggles to master a new language and a new culture; to their experiences in childbirth, and then as mothers, raising children who will ultimately reject their heritage and their history; to the deracinating arrival of war.


Un avis tout à fait subjectif: C'est un super bouquin!!
Il est énormément original dans la forme, c'est à dire qu'il est narré avec les pronoms "us" et "we" ("nous") comme un récit collectif -je crois bien que c'est la première fois que je lis un livre écrit de cette façon, et c'est bien classe. Ça happe un peu le lecteur, du coup, comme s'il faisait partie du groupe de narratrice (et ça serait certainement assez intéressant à adapter au théâtre, mais je m'égare)
Le récit est prenant, il progresse vite et ce n'est pas un livre très long (l'édition que j'ai lue fait environ 130 pages) et le côté historique est intéressant!! Certains passages peuvent être un peu durs (choquants? J'ai du mal à trouver mes mots aujourd'hui, désolée, "choquant" est peut-être un peu fort) ou mettre mal à l'aise mais ça contribue à l'intérêt du livre, hehe

____________________________

Je veux lire et m'en rendre ivre, ivre de livres.
Et mon sang est d'encre et mon cœur de papier, et je ne peux qu'écrire, dessiner et rêver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

The Buddha in the Attic (Julie Otsuka)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Julie Otsuka (1962).
» [Otsuka, Julie] Certaines n'avaient jamais vu la mer
» [Otsuka, Julie] Quand l'empereur était un dieu
» Julie OTSUKA (Etats-Unis/Japon)
» Certaines N'Avaient Jamais Vu La Mer - Julie Otsuka

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Bibliomaniaques anonymes :: Bibliothèque :: Q/R/S/T-