Les Bibliomaniaques anonymes
Je veux lire et m'en rendre ivre
ivre de livres.
"Je veux me noyer,
dans les mots oublier,
sur les phrases m'envoler,
me droguer aux métaphores
et planer encore.
Car je peux explorer sans bouger,
partir loin dans des trips incertains
un long voyage entre les pages
dont le tracé des lettres m'indique le chemin.
Je suis Bibliomaniaque, camée aux bouquins."

Les Bibliomaniaques anonymes

Pour toutes celles et ceux qui sont atteints de bibliodépendance... Et les autres, aussi!! N'hésitez pas à nous rejoindre on ne dévore que des bouquins par ici
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  CalendrierCalendrier  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez|

La bonne peinture, Marcel Aymé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Lili
Rat de Bibliothèque
avatar
Messages : 296
Localisation : Au milieux de bouquins et de dessins <3
Humeur : rêveuse (comme d'hab)
MessageSujet: La bonne peinture, Marcel Aymé Mar 20 Aoû - 18:01

Présentation


Titre: La bonne peinture
Auteur: Marcel Aymé
Version originale: français (France)
Parution: 1947

4ème de couverture:
Lafleur est un peintre au talent extraordinaire. Non que ses tableaux soient d'une qualité artistique hors du commun, mais ils ont la faculté de rassasier ceux qui les regardent. Comme s'ils venaient d'avaler un bon pâté en croûte ou une crème au chocolat ! Un tel don ne peut laisser longtemps indifférents journalistes et marchands d'art... Une savoureuse nouvelle fantastique qui décrit avec humour et ironie le milieu de l'art.
Un avis parfaitement subjectif


Il s'agit en fait d'une nouvelle tirée du recueil Le vin de Paris (que je n'ai pas lu....Par contre j'ai lu cette nouvelle!! ... Pourquoi est-ce que j'en parlerais sinon, hein...?)
Et j'ai bien aimé, vraiment, c'est un bouquin cool, que j'ai relu plusieurs fois et avec plaisir x) Le style est assez léger, souvent ironique -ce qui fait toute la saveur de la narration? J'ai particulièrement apprécié le passage sur la nationalisation, d'ailleurs.
D'un point de vue historique aussi, ce roman d'après-guerre peut nous donner un aperçut de la situation (les tickets de rationnement, surtout) mais bon ça reste un arrière-plan, c'est pas le sujet du livre. Le sujet du livre est expliqué sur la 4ème de couverture et est très bien traité, très agréable à lire x) Du coup je suis curieuse de cet auteur, je vais probablement lire d'autres choses de lui prochainement...

____________________________

Je veux lire et m'en rendre ivre, ivre de livres.
Et mon sang est d'encre et mon cœur de papier, et je ne peux qu'écrire, dessiner et rêver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

La bonne peinture, Marcel Aymé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Marcel Aymé
» Marcel AYMÉ - Le chemin des écoliers
» [Aymé, Marcel] La bonne peinture
» Marcel Aymé
» Les contes du chat perché - Marcel Aymé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Bibliomaniaques anonymes :: Bibliothèque :: I/J/K/L-